1. TDM: C’est décidé je pars

English version

1er juillet 2015, au programme: tour du monde entre la Turquie et le Japon… 1/4 de tour du monde donc !

 

Voilà, la date est officiellement fixée et mes billets sont achetés… je pars dans 7 mois et demi !

Bientôt une année de découverte culinaire dans le monde entier (ou presque)… sans travail, sans appart, sans confort matériel mais le cœur léger et avec la sensation d’enfin faire quelque chose qui me ressemble et qui me rend heureuse. Un an d’apprentissage pour emmagasiner le maximum de techniques, d’images, d’odeurs, de sensations…

“Mais pourquoi donc ?”, me direz-vous…
Pour des tonnes de milliers de bonnes raisons du genre “j’en rêve depuis 10 ans”, ou “pour lancer mon changement de vie par une grande et belle aventure humaine” ou encore “pour avoir l’occasion de passer 365 jours d’été une fois dans ma vie”… mais je veux surtout faire ce voyage pour:

  • Apprendre la cuisine du monde (vous ne vous y attendiez pas à celle-là hein ?!?)
  • Découvrir les épices, les saveurs, les odeurs des autres continents
  • Apprendre et maîtriser des nouvelles techniques de découpe et de cuisson qui me serviront en rentrant (si je rentre…)
  • Remettre en question l’enseignement de l’école dans laquelle j’ai fait mes classes, uniquement orientées cuisine française
  • Profiter de ce que la cuisine a de commun à tous les peuples pour rencontrer de nouveaux personnages et nourrir mon esprit de ce qu’ils auront à me raconter
  • … Et surtout raconter, partager et enseigner tout cela à ceux qui n’ont pas la chance ou l’envie de vivre cette folle aventure mais qui s’intéressent à la cuisine

Mais aussi : En prendre plein la vue, mettre mon esprit en danger, prendre le temps de vivre, vivre “de” et “pour” ma passion, réaliser mon rêve… la liste est longue.

Les conditions de ce voyage (avant de partir)

  • Je pars seule et je suis une femme
    C’est une première pour moi. J’ai toujours pensé que je ferais un tour du monde avec mon amoureux. Mais je n’ai pas d’amoureux sous la main donc finalement, c’est seule que je vais parcourir les routes du Moyen Orient et de l’Asie et les routes de ma personnalité. J’ai déjà pas mal roulé ma bosse mais toujours accompagnée, en Europe de l’Est, Laos, Cambodge, Vietnam, Thaïlande, Mozambique, Colombie, Ouzbékistan, Kirghizistan… Et c’est comme ça que j’ai découvert que seule, c’est forcément possible! Il n’y a pas tellement de danger en dehors des frontières de l’Europe contrairement à ce qu’ “on” croit. Je prends la fausse alliance que j’ai achetée à Arslanbob au Kirghizistan et c’est parti !

 

  • Je pars un an
    Un an d’été et un an de découvertes, 365 jours de folie, de passion et de plaisir… Certainement quelques galères aussi, mais c’est comme ça qu’on fait les plus belles rencontres.

 

  • Je pars avec l’objectif de me former à la cuisine du monde
    Que ce soit dans des restaurants en “stage”, dans les cuisines de gens qui m’ouvriront leur porte, au coin du marché avec cette personne souriante qui fait de la cuisine de rue, dans les champs des producteurs locaux ou encore dans les restaurants en tant que cliente… Je souhaite tout voir, tout comprendre, tout découvrir, tout essayer (enfin le maximum en tout cas).

 

En tout cas, je ne peux plus reculer et c’est une sensation incroyable. Cette fois, je pars… C’est décidé !

Backpacking-around-the-world-Cooking-around-the-world-Discovering-Eats To West

 

Copyright © 2014 · All Rights Reserved · Eats To West