Dejeuner sur l’herbe – Brussels

This article is only in french for now.

La chouette promesse de Yannick Allèno sur Bruxelles…

…A été très décevante! (Je vais m’attirer des ennuis avec cet article mais tant pis j’assume, que Dieu me garde!)

Pourquoi vendre un nom comme Yannick Allèno, qui sonne directement comme “3 étoiles” à nos oreilles, à un prix défiant toute concurrence, pour un déjeuner difficile à qualifier de “gastronomique” ?!?
Pour moi le niveau était comparable à “Quartier libre“, sauf que là-bas je mange pour 16 euros, le service est extrêmement sympathique, et on ne me sur-vend pas un projet qui n’existe pas, je sais ce que je viens chercher!

En gros, (et de mon humble avis, car certains ne seront certainement pas d’accord avec moi), le déjeuner sur l’herbe est un projet marketing mais pas un projet culinaire et c’est bien dommage ! Ma naïveté m’a fait croire qu’un 3 étoiles pouvait s’abaisser à relever un challenge intéressant – Cuisiner et être rentable pour moins de 60 euros – je me suis donc trompée et j’en suis fort déçue!

Cher monsieur Allèno (car oui, j’espère qu’avant d’être un chef et un businessman, vous êtes un homme de valeurs), si un jour vous croisez cet article, un seul mot me vient à la bouche : POURQUOI?!? Ouvrez un Kotler et Dubois et dites moi que vous ne vous êtes pas fait avoir par la spirale du gain? Le personnel de salle ne connaissait même pas votre nom… est-ce vraiment pour ça que vous vous êtes battu toutes ces années? Si quelqu’un se cache derrière votre décision de donner votre nom à un tel événement, demandez lui si elle vous veut vraiment du bien et si elle en a vraiment quelque chose a faire de votre image et des sacrifices qui vont avec la vie de chef?! J’ai travaillé assez longtemps dans les télécoms pour savoir ce qu’est le marketing lorsqu’il est mal utilisé… un MENSONGE ! Et c’est ce que je ressens après ce déjeuner, je me suis faite duper!

D’accord j’en fais des tonnes, à la fin j’ai passé un bon moment car j’étais à table avec des personnes formidables, que nous avons ri et débattu sur des thèmes intéressants, et que j’ai mangé à ma faim… mais je doute que ce soit les émotions que vous cherchez lorsque vous êtes derrière les fourneaux, je me trompe? S’il vous plaît, dites moi que je me trompe….

Sur ces bonnes paroles, l’endroit et les plats étaient quand même photogéniques, j’ai donc pu faire quelques photos pour vous présenter le menu…

Dejeuner sur l'herbe - Yannick Alleno - Bruxelles
Présentation des tables

Dejeuner sur l'herbe - Yannick Alleno - Brussels - Aperitif
Apéritif en terrasse

Dejeuner sur l'herbe - Yannick Alleno - Bruxelles - Jelly egg
Oeuf en gelé à la frou frou

Dejeuner sur l'herbe - Yannick Alleno - Bruxelles - The best of tomatoes
Le meilleur de la tomate assaisonné de persil et d’oignons frais

Dejeuner sur l'herbe - Yannick Alleno - Bruxelles - roasted duckling
Canette rôtie aux pommes en l’air et gaufrettes croustillantes

Dejeuner sur l'herbe - Yannick Alleno - Bruxelles - veggie celeriac
Plat végétarien – Céleri cuit en papillote, fumet aux fleurs de capucine

Dejeuner sur l'herbe - Yannick Alleno - Bruxelles - Strawberry and biscuitDejeuner sur l'herbe - Yannick Alleno - Bruxelles -
Sablé friand aux fraises d’Ile-de-France

Dejeuner sur l'herbe - Yannick Alleno - Bruxelles - Panna cotta and raspberryDejeuner sur l'herbe - Yannick Alleno - Bruxelles - Panna Cotta and raspeberries
Déjeuner sur l’herbe avec de vraies fleurs – Panna cotta et framboises

 

Voila, en conclusion “ça m’apprendra à m’enthousiasmer pour des évènements sponsorisés par Smart” !

 

 

Copyright © 2014 · All Rights Reserved · Eats To West