Sohag – L’aventure boulangerie à l’ancienne – Egypte

English version

L’aventure pain du soleil en famille dans un village de l’upper Egypte


Samah vit dans le petit village de Shandawill dans la région de Sohag. Après une semaine au Caire, Shandawill fait l’effet d’un endroit en Egypte où les maisons ne dépassent pas les 3 étages et où l’on peut enfin trouver un peu de verdure. Le village se trouve dans la vallée du Nil et est donc plutôt propice à l’agriculture. On peut y trouver des choux, du maïs, des dates, du blé et il n’est pas rare de croiser des gens à dos d’âne dans les rues. Un bon bol d’air frais finalement après une semaine intense à la capitale.

Samah (et surtout maintenant sa belle-fille, qui d’ailleurs utilise un four à gaz… la triche !), fait le pain pour toute la famille toutes les 2 semaines dans son four traditionnel qui se trouve sur le toit de sa maison. Ce sont donc des dizaines et des dizaines de petits pains ronds qui sont fabriqués à chaque fois.

Les ingrédients sont simples :

  • De la farine
  • De l’eau
  • De la levure

Pour la préparation, ça se complique un peu :

  • Bien mixer la pâte avec le plat de la main
  • Déposer une dose de pâte en écrasant la mixture à l’intérieur de sa paume sur un rondin de papier mâché couvert de poudre de germes de blé
  • Laisser les petits pains monter tranquillement au soleil (c’est de là que vient leur nom).
  • Lorsque le pain commence à durcir (croûter), le retourner afin de laisser monter le verso
  • Après plus de 2h de soleil, les petits pains sont presque prêts. Faire 4 petites encoches autour du cercle afin de former une croix et enfin mettre au four – La raison pour laquelle on fait une croix et non un « cercle dans le cercle » dans la famille de Samah, c’est parce que cette famille est chrétienne et non musulmane –
  • Dans le four traditionnel, tout va assez vite. Il faut disposer les pains en cercle en partant de l’extérieur et du fond, puis recouvrir la totalité de la surface et refermer le four. Une dizaine de minutes plus tard il faut déjà redistribuer les places à l’intérieur du four et une dizaine de minutes supplémentaires et les premiers pains peuvent sortir du four.

Les anciens, comme Samah, préfèrent ces pains secs et durs… Personnellement j’ai grandement fait honneur à notre buffet pain frais, tomates, concombres, fromage, omelette, mortadelle !

Shandawill_Sohag_upper egypt_things to do egypt_Baking_Countryside
Préparation de la pâte et disposition sur les plateaux en papier mâché

shandawill_Sohag district_Countryside_Egypt_Top things to do_see_baking
Effet du soleil sur la pâte fraîche

Shandawill_sohag_Countryside-upper egypt_top things to see_Baking
Encoche et mise au four

Shandawill_upper egypt_Sohag district_Top things to see_Egypt_bakingReady for the feast

#lunch in #upperegypt, #eggs, #tomatoes, #mortadella, #Homemade and #fresh #bread, #cheese, #cucumber, #apples

Une photo publiée par Eats To West (@eats2west) le


 

Copyright © 2014 · All Rights Reserved · Eats To West