Une omelette aux huîtres en 3 étapes simples comme bonjour – Thaïlande

English version

L’huître frite, super simple à faire et une bonne découverte thaïlandaise

Fried oyster_Between street food and restaurant_chiang mai_Thailand_Thaifood

Pour aller directement à la recette : ici

Ce qui est chouette en Thaïlande, c’est qu’il est très facile de trouver des écoles de cuisine ou d’apprendre en regardant les cuistots faire dans la rue. Ce qui est plus difficile c’est de trouver une “très bonne” école et d’apprendre la cuisine thaïlandaise qui respecte le produit et qui n’utilise que des produits faits maison.

Mais au diable la gastronomie et les principes environnementaux, parfois, une entorse au règlement ça permet d’éviter le burn out ! La cuisine ce n’est pas une religion, on est libre de manger ce qu’on veut si on en ressent le besoin, ce qui est important c’est de le faire en son âme et conscience.

Du coup, j’ai découvert cette petite recette hyper simple au détour d’une ruelle de Chiang mai, vous m’en direz des nouvelles…

Between street food and restaurant_Chiang mai_Recipes_top things to try_DoLes restos de rue, le paradis de l’explorateur culinaire

Between street food and restaurant_Thai food_Chiang mai_Thailand_Top things to doDeux grandes plaques à frire et tout un tas de petites boîtes… c’est parti !

 

Ingrédients (pour une portion) :

  • Un demi-verre de lait
  • Deux oeufs
  • 8 huîtres
  • Une poignée de pousses de soja
  • Une demi-poignée de jeunes oignons émincés (coupés en tronçon d’environ 1 cm)
  • Une grosse pincée de sel
  • Une pincée de poivre
  • Sauce chili (type Heinz, sauce orange légèrement piquante)

Préparation :

  • Battre une omelette (lait, oeuf, sel, poivre) et y ajouter les huîtres (sans coquille donc et rincées de préférence) puis faire frire dans une poêle bien chaude avec de la matière grasse le premier côté (huile de soja, beurre… soyez généreux on veut faire frire).
  • Mettre les pousses de soja à fondre en parallèle (feu très doux, laisser fondre à sec et à couvert en remuant de temps en temps – si vous avez une plaque à frire, les mettre sur le côté de la plaque et les couvrir avec un bol ou une cloche si possible, attention à ne pas se brûler). Les ajouter à l’omelette avant de la retourner pour faire cuire le 2ème côté.
  • En fin de cuisson de l’omelette, ajouter les oignons jeunes et stopper la cuisson.
  • Servir avec de la sauce chili