Tawlet – Un concept à part, une cuisine traditionnelle – Liban

English version

Tawlet, le restaurant comme à la maison avec une nouvelle maman qui cuisine chaque jour

Tawlet_resto concept_Beirut_Lebanon_Things to try_things to do

Tawlet resto concept_Beirut_lebanon

Tawlet kitchen_Beirut_Lebanon_Like at home restaurant_Concept_top things to trytoday oard at tawlet_like at home restaurant_Beirut_lebanon_concept

 

L’aventure Tawlet (à prononcer Taolète) commence en 2004 avec le constat d’un homme, Kamal. En découvrant que dans le sud du Liban on ne mange pas autant de tomates que l’on en produit, et qu’à Beirut, on ne propose pas toujours des tomates provenant du pays, Kamal décide d’ouvrir un marché bio de petits producteurs à Beirut. Il permet ainsi aux fermiers de la région, d’exposer leurs produits aux acheteurs de la capitale et ça marche.

L’aventure se poursuit en 2007 en découvrant combien certains Libanais de la capitale connaissent finalement peu leur pays et ses trésors. Kamal commence donc à organiser des évènements aux 4 coins du Liban en collaboration avec son réseau de producteurs. Il permet ainsi aux citadins de (re)découvrir les pépites de leur pays. C’est à Hemmena que le premier évènement prend place, à la découverte de la cerise et de ses dérivés.

En 2009, Tawlet ouvre ses portes et propose auxLlibanais de Beirut et à ses gens de passage une expérience hors du commun autour d’un concept simple : la cuisine comme à la maison, cuisinée par une maman différente tous les jours. Les amateurs de cuisine familiale peuvent donc payer 33 dollars et ainsi avoir accès à un buffet à volonté cuisiné par le chef résident accompagné d’une maman d’une des régions du Liban. Ensemble, ils préparent quelques plats typiques de la région du chef invité et les basiques de la cuisine libanaise pour le plus grand plaisir des palais de leurs grands enfants d’un jour. Chaque jour une nouvelle maman et une trentaine de mamans au total qui oeuvrent pour faire découvrir leur région.

Ce n’est pas vraiment le tabouleh qui compte dans cette aventure, mais la personne qui fabrique le tabouleh et l’amour qu’elle met dans sa cuisine. Ce concept a pour objectif de promouvoir l’humain avant tout, de faire du développement social dans nos régions.

 

Le jour où j’y suis allée, j’ai pu goûter à quelques spécialités de la région de Zgharta et je me suis régalée. J’ai également été impressionnée par l’enthousiasme de l’équipe et les sourires radieux que j’ai pu recevoir de ma maman du jour… Un beau concept qui sent effectivement l’humain et l’amour à plein nez. Pour autant, Kamal n’est pas juste un doux rêveur avec une jolie vision du monde, il oeuvre pour la communauté certes, mais il gère avant tout une entreprise de plus de 100 employés d’une main d’expert et continue d’insuffler de la passion aux équipes en lançant sans cesse de nouveaux concepts autours du bien vivre et du bien manger. Un bel exemple de réussite positive pour faire bouger les choses et rassembler les gens, très inspirant pour moi.

Commencer par se changer soi-même pour changer le monde et valoriser une révolution positive plutôt que de consommer de l’énergie à haïr le système et attendre que les choses changent d’elles-mêmes…

 

mum of the day_tawlet_concept restaurant_beirut_lebanon

Homemade and organic food_Tawlet_Kebeh_batata_Tabouleh_Beirut_Lebanon_top things to try

Pastries_Tawlet_concept restaurant_beirut_Lebanon

pastries_Flan_Cinnamon biscuits_Tawlet_Beirut_lebanon